Ligament du genou : quelle place tient l’imagerie dans le diagnostic ?

Vous vous demandez peut-être quel genre d’examens complémentaires peut avoir son importance dans le diagnostic de votre mal ?

Nous sommes là pour vous l’expliquer, car comme nous vous l’avons dit plus haut, il est important de déterminer l’origine de la douleur, et malheureusement il faut savoir que ce ne sont pas tous les éléments qui apparaissent à la radiographie.

Alors comment s’y prendre pour diagnostiquer une déchirure ? Nous vous l’expliquons, alors restez avec nous sur : http://genou-ligament.com/  si vous le voulez bien.

Quelle place a la radiographie standard et faut-il aller plus loin ?

Vous allez tout d’abord commencer par faire une radiographie standard :

  • De face.
  • De profil.
  • De ¾

Cette radiographie a pour principal but de mettre en évidence les éventuelles atteintes osseuses (donc révéler s’il y a une fracture ou pas) mais également apprécier les signes indirects qui pourraient orienter vers l’atteinte du ligament, comme par exemple l’arrachement d’un petit fragment osseux qui aurait accompagné l’arrachement du ligament (car le ligament et l’os sont très très solidement liés).

Le scanner et l’IRM sont également des options envisageables car ils sont utiles pour déceler les petites atteintes que nous n’aurions pas pu voir à la radiographie, mais permettent également de montrer un simple étirement de ligament dans le cas où celui-ci ne serait pas déchiré.


    Bagueantironflement.info Balance-impedancemetre.fr